Tripadvisor

Le Sentier de Gorges (Schluchtensteig) - à travers le Parc Naturel du Sud de la Forêt-Noire

 

Laissez-vous emportez par le bruissement de l'eau, contemplez les falaises recouvertes de mousse verdoyante et suivez des yeux le poudroiement des embruns à travers une gorge rendue luisante par l'eau. De nombreux gorges, larges et étroites, telles que la « Wutachschlucht », la « Lotenbachklamm », la « Haslachschlucht », la « Hohwehraschlucht » et la «Wehratalschlucht » ou des cascades telles que les « Schleifenbachfälle » et « Windbergwasserfall » sont les destinations préférées de ceux qui aiment l'eau ou les paysages dramatiques des vallées, qui aiment explorer des ravins, admirer des cascades rugissantes et qui cherchent à s'enfuir du quotidien pour quelques jours. Le nouveau Sentier de Gorges (Schluchtensteig) traverse le Parc Naturel du Sud de la Forêt-Noire sur une longueur de 118 km. Le parcours commence à Stühlingen à travers les gorges de la Wutach jusqu'à Lenzkirch et au lac de Schluchsee, en passant par la Cathédrale de St. Blasien et montant en pente douce jusqu'aux hauts plateaux de Dachsberg et d'Ibach, puis serpentant de Todtmoos à travers la vallée de Wehra jusqu'à Wehr, la destination finale. Ce sentier de randonnée, classé « Wanderbares Deutschland » (label de qualité allemand), est bordé par des gorges larges et étroites, des cascades et lacs, des tourbières hautes, des prés fleuris et pâturages, des forêts vierges d'une couleur verte vive et des sapinières sombres. Il ne s'agit pas d'un simple sentier traversant les vallées, bien au contraire. Avec une alternance régulière, vous approchez des pics rocheux et des sommets. Les points de vue sur les gorges sont fréquents sur le parcours que vous venez de maîtriser ou que vous voyez juste devant vous. Parfois, vous pouvez voir le Feldberg au-dessus des collines boisées de la Forêt-Noire, d'autres fois c'est la vue panoramique sur les glaciers des Alpes suisses qui invitent les yeux à se promener en se reposant les pieds.

Saison de randonnées
Le « Schluchtensteig » est praticable du début de mai jusqu'en novembre. Lorsque la neige tombe pour la première fois, il n'est plus recommandé d'utiliser le sentier, surtout en ce qui concerne les tronçons raides, presque alpins. En cas de gel, les sentiers étroites risquent de se transformer en surfaces de glace extrêmement glissantes ce qui ne permettra plus d'avancer et peut même présenter un risque mortel. Il est recommandé de porter de bonnes chaussures de marche maintenant les chevilles. Le « Schluchtensteig » est le chemin idéal pour s'échapper de la chaleur d'été. Les tronçons des gorges sont agréablement frais et ombragés. De temps en temps, vous rencontrerez des vasques naturelles d'eau claire et propre, permettant de vous baigner ou de vous rafraîchir les pieds. Même en cas de grande chaleur, un vent rafraîchissant souffle sur les hauts plateaux.

Nature du sentier

Le « Schluchtensteig » est caractérisé par des sentiers étroits, des chemins sauvages et des chemins forestiers silencieux. Les tronçons sinueux et caillouteux alternent avec des voies bien praticables, une bonne occasion pour se reposer et prendre haleine. Sur les tronçons le long des falaises de la Wutach, près du « Räuberschlössle » et dans la « Haslachklamm » vous rencontrerez des chemins étroits et des pentes très raides ce qui exige un pied sûr et absence de vertige. La zone des gorges de la Wutach est divisée en différents secteurs de secours. Cela permet au personnel du secours en montagne de prendre des mesures ciblées en cas d'urgence. Veuillez donc toujours faire attention au secteur dans lequel vous vous trouvez.

Le « Schluchtensteig » avec des enfants
En abordant le Sentier des Gorges avec la prudence nécessaire, ce parcours de randonnée convient parfaitement aux enfants. Qui ne se passionne pas pour les chutes d'eau et cascades rugissantes, les châteaux, les forêts vierges, les roches d'escalades et les belvédères ? Impossible de s'ennuyer !

Faune et flore
De nombreuses espèces d'animaux et de plantes, rares et protégées, ont trouvé un habitat idéal dans les gorges de la Forêt-Noire du Sud. La gamme des animaux comprend, par exemple, des apollons, des bondrées apivores, des vipères aspics qui sont rares à rencontrer, des castors, des lynxs, des chamois et des cerfs. Quelques joyaux botaniques tels que les œillets des rochers, les orchidées, les martagons ou les monnaies-du-pape bordent le chemin. Les couleurs des lupins, des molènes ou des ancolies tachètent le paysage. Ne cueillez pas les fleurs et soyez silencieux pour ne pas déranger les animaux. Tenez toujours les chiens en laisse !